ACTUALITÉS

last update January 2016

9 juin - 3 septembre 2017

FRAC Poitou-Charentes


À la veille de la naissance du nouveau territoire administratif et politique régional, parce que cet espace a de tout temps fait fonction d’accès réciproque aux lointains intercontinentaux, cette exposition articulait des œuvres explorant l’asymétrie des relations entre l’ici et l’ailleurs, témoignant de situations violentes et inéquitables ou apparaissant comme des vecteurs de conscience et d’empathie pour une humanité plus harmonieuse et fraternelle.

Fayçal Baghriche
Sammy Baloji
Taysir Batniji
Sylvie Blocher
Laurent Chambert
Sépànd Danesh
Anthony Freestone
Maryam Jafri
Katia Kameli
Kapwani Kiwanga
Meiro Koizumi
Natacha Lesueur
Lahouari Mohammed Bakir
Gianni Motti
Éric Tabuchi


1 juillet au 5 nov 2017

Troublant la langue et la vision


Textes et œuvres se conjuguent selon différentes modalités qui apparaissent dans leurs diversités : formes orales et formes écrites, images en mouvement et images fixes, textes imprimés et textes dits, sons et vidéos… L’expérimentation à l’œuvre dans le projet de revue se poursuit dans son exposition dans l’espace.
Troublant la langue et la vision suit le développement du travail collectif engagé avec les artistes et les auteurs qui ont participé aux deux premières éditions de N/Z, sous la direction de Sally Bonn et de Nathalie Lacroix.

Leïla Brett
Benoît Casas
Sépànd Danesh
Agnès Geoffray
Laure Limongi
Raphaël Tiberghien
Virginie Yassef


24 Mai 2017

La Friche La Belle de Mai


Invitation of Emmanuel Simon for a Performance.
At La Friche La Belle de Mai, Marseille, at 6:30pm !!!


25 mai 2017

ArtCade


FRAGMENTS D’UN VOYAGE IMMOBILE

Du 25 mai au 29 juin 2017
Vernissage 25 mai


11 février 2016

BACKSLASH


DES RUINES POUR ORIGINE

du 11 février au 2 avril 2016
Vernissage le jeudi 11 février de 14h à 21h

Un catalogue monographique sera publié à cette occasion avec des textes de Sally Bonn et Bernard Comment, édité par BACKSLASH et Le Bureau des activités littéraires (sous la direction de Nathalie Lacroix et Sally Bonn).


11 novembre 2015

MAISON DE LA POESIE


Dans le cadre du FESTIVAL PARIS EN TOUTES LETTRES
« Cent Barthes » – Soirée de clôture du centenaire de Roland Barthes
Avec la participation d’Antoine de Baecque, Bernard Comment, Sépànd Danesh, Colette Fellous, Céline Flécheux, Marie Gil, Perrine Lamy-Quique, Patrizia Lombardo, Patrice Maniglier, Éric Marty, Vincent Messeen, Magali Nachtergael, Jean Narboni, Benoit Peeters, Christian Prigent et Venda Benes, Jean-Loup Rivière, Judith Roze,…


upcoming


J’ai le plaisir de vous annoncer que je suis désormais représenté par la Galerie Backslash.
29 rue Notre-Dame de Nazareth
75003 Paris
+ 33 9 81 39 60 01
info a backslashgallery.com


du 7 avril au 11 juillet 2015

La carte postale revisite


Commissariat : Caroline Hancock et Paul-Emmanuel Odin
Dans son ouvrage La Carte postale de Socrate à Freud et au delà (1980), Jacques Derrida écrivait : « Ce que je préfère, dans la carte postale, c’est qu’on ne sait pas ce qui est devant ou ce qui est derrière, ici ou là, près ou loin, le Platon ou le Socrate, recto ou verso. Ni ce qui importe le plus l’image ou le texte, et dans le texte, le message ou la légende, ou l’adresse. » Cette exposition s’interroge sur les codes et les diverses formes de la carte postale, recto et verso, image et texte, depuis la mise- en-page des cartes Piazza jusqu’à ses reprises avec d’autres supports, ciné- matographiques, vidéo, numériques.

- Visiter le site du lieu d’exposition.


Du 7 MARS AU 30 AOÛT 2015

Chercher le Garçon


Musée d’art contemporain du Val de Marne

Le mot du commissaire : L’exposition « Chercher le garçon » réunit une centaine d’artistes mâles qui, d’une manière ou d’une autre, interrogent et déstabilisent les modèles établis. Rejetant tout autoritarisme, questionnant les valeurs traditionnellement associées à la masculinité (efficacité, autorité, héroïsme, conquête, force, etc.), les œuvres rassemblées proposent toutes des stratégies de résistance et de redéfinition du paradigme masculin. Le masculin y est mis en questions dans toute sa plasticité. L’anthropologie nous a appris que la différence minimale et irréductible entre le mâle et la femelle tient dans les différentes places occupées dans la chaîne de procréation. Le reste est construction sociale, ancré et dépendant des lieux, des époques, des cultures.

En savoir plus
http://www.macval.fr/francais/expositions-temporaires/expositions-a-venir/chercher-le-garcon/

Du 4 février au 20 mars 2015

Apostrophe Muette


La Vitrine am
24, rue de Richelieu, 75001 Paris, France

Vernissage le mercredi 4 février 2015 de 18h à 21h
exposition du 5 février au 20 mars 2015
ouverture du lundi au vendredi de 13h à 19h

- Visiter le site du lieu d’exposition.


0 | 10