ENCYCLOPÉDIE DE L’IMAGINATION

Ma première production qui pourrait être qualifiée d’artistique a consisté en une série de dessins, toujours sur un format identique de 3 x 3 cm, que je délimitais à l’intérieur de feuilles A4. C’était une manière de laisser des traces, au jour le jour, de façon méthodique et obsessionnelle. Les dessins étaient les substituts des mots qui me manquaient.


- à lire : Interview de Melissa Unger

Photos : ©Shervin Shandiz