PAC MARSEILLE

La compagnie

2015 Marseille, FR

crédits photos MoHo, Gauthier Le Rouzic

Réalisation d’une peinture murale dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain "Destination Mars", 2015, Marseille

Commissariat : Caroline Hancock et Paul-Emmanuel Odin
Artistes : PAULINE BASTARD - SÉPÀND DANESH - TACITA DEAN - DOUGLAS EDRIC STANLEY ET RAGNAR HELGI OLAFSSON - TRISTAN FRAIPONT - JOANA HADJITHOMAS ET KHALIL JOREIGE - FRÉDÉRIQUE LAGNY - BASIM MAGDY - SARA MILLOT - MIRANDA MOSS - PASCAL NAVARRO - RAPHAËLLE PAUPERT-BORNE - DOMINIQUE PIAZZA - MARIE REINERT - SHUJI TERAYAMA ET SHUNTARO TANIKAWA - ORIOL VILANOVA

En partenariat avec le F.I.D. Marseille

Dimension 170 x 250 cm,
Technique mixte sur mur.

La fresque réalisée pour cette exposition est issue de la série de représentations d’un angle de murs. Est-ce là une voie sans issue, une confrontation, le lieu de la punition, l’impasse physique, ou bien une zone de solitude, propice à l’intimité d’un recueillement, avec la douceur familière des papiers peints, avec les étagères où se trouvent des images intimes, cartes postales ou photographies de famille ?

L’impossible est cette tension d’une ouverture qui bombe ou creuse le cadre, qui tire la peinture hors d’elle-même – surface oui, mais de la pensée et de ses plis. Ce coin dans l’espace, la peinture le montre implacablement à plat, rejouant sa puissance d’illusion, sa capacité à perturber la perception.

Tout un cadre idéologique et symbolique semble descendre de l’angle de ces murs. L’interstice du coin n’est plus un interstice, mais une jonction, une fermeture, un imaginaire verrouillé. Images et objets habitent l’inhabitable. La peinture servirait à représenter l’appareil psychique, un espace de pensée.